Enjamber l'horizon

De Poitiers au Pacifique à vélo

Traduction du reportage de NTV+

Voici la traduction du reportage de NTV+. Cliquez ici pour (re)voir la vidéo

« Au  moment ou les cyclistes français, juste après que le championnat de Russie est terminé, sont partis pour le très prestigieux Tour de France qui démarre ce samedi, les deux français François Quintard et Alexis Jouvin s’éloignent de leur lignes de départ pour s’enfoncer en Russie. Il y a 4 mois ces étudiants sont partis de leur ville Poitiers sur des vélos tous-terrains. Et aujourd’hui ils sont arrivés à Irkoutsk. De la ville des cathédrales françaises jusqu’à la capitale de l’architecture en bois sibérienne les cyclistes français ont parcouru plus 10000km. Ils ont justifié plusieurs fois le nom de leur parcours « Enjamber l’horizon ». Pourtant il y a encore Oulan-bator mongol à atteindre, mais aussi le but même de l’aventure - la cote pacifique chinoise. «On utilise les cartes en papiers parce qu’en Russie il n’y a pas beaucoup de routes». Dans les bagages qui doivent tenir sur les vélos il n’y a que le stricte nécessaire : les tentes, les sacs de couchage, des vêtements chauds. Pendant tout leur trajet qui passe principalement par la Russie François et Alexis dorment souvent dans la rue. Et pour cela ils choisissent les endroits les plus pittoresques. Tout en roulant les voyageurs mette régulièrement à jour les rapports de leur voyage sur leur site web. « Il y a des gens en France qui suivent notre parcours. Et ils attendent des nouvelles de notre part. Par exemple, dans une des écoles de notre ville il y a toute une classe dont les élèves suivent notre trajet et posent des questions. Nous leur répondons. L’objectif est de montrer que l’on peut réaliser ses rêves» . Les étudiants partagent des idées sur comment on réalise ses rêves avec les habitants de toute les villes où ils passent. Et ces voyageurs chérissaient depuis longtemps le rêve de traverser la moitié du globe et d’atteindre le pacifique. Mais la décision a été prise seulement quand ils ont fait une petite promenade en vélo dans leur propre ville. Avant cette promenade ils n’avaient jamais pédalé. « Je n’ai jamais fait de sport. les 4 mois avant le voyage je les ai passé étudiant devant l’ordinateur. Pour moi l’entrainement était pendant le trajet même ». A Irkoutsk les voyageurs ne partagent pas seulement leur expérience mais ils préparent aussi la partie suivante de leur trajet. Ils ont besoin de remplacer les pneus et les freins sur leurs vélos. François et Alexis comptent  parcourir les 3000 km qui restent jusqu’à Chine avant décembre. C’est là où le rêve sera réalisé : les voyageurs se baigneront dans l’océan pacifique. Evgeniy Malkov pour NTV+ Irkoutsk. « 

Merci Karina !

2 commentairesPoster un commentaire →

  1. rose marie et moi sommes heureux de vous savoir arrivé a bon port.nous allons etre privé de votre aventure qui nous a fait voyagé avec un grand bonheur dans le monde inconnue de nous.nous esperont que le retour en train finira de vous comblé .encore merci pour les cartes postale et a bientot

  1. Reportage télé sur la chaîne NTV+ | Enjamber l'horizon