Enjamber l'horizon

De Poitiers au Pacifique à vélo

Au bout de la jetée…

Dans la moiteur et la pollution nous nous sommes extirpés de Pékin pour les dernières centaines de kilomètres nous séparant de la côte. Trois jours à pédaler dans la plaine de Chine dans une urbanisation quasi continue pour rejoindre Tianjin et son port, Tanggu. Nous faisons de nouvelles expériences gastronomiques telles que la brochette de têtes de poulets et de nombreux plats épicés sous le regard curieux des autres clients des bouibouis visités. Le 18 nous arrivons à destination. Un port industriel où se dressent comme des monstres de fer les grues chargeant des conteneurs les bateaux du monde entier.

Le 19 au matin, sous la grisaille et une pluie fine, le duo qui était parti de Poitiers le premier mars s’élance dans les rues du port pour aller « au bout »… Dernier slalom entre les camions et travaux. Nous passons une barrière. Derrière nous, un gardien crie et fait signe de s’arrêter. Si près du but, nous continuons en l’écoutant vociférer ! Nous roulons sur un ponton puis sur un quai où sont arrimés des remorqueurs. Stop ! Après c’est la flotte !!! C’est la au milieu des grues et des portes-conteneurs que s’achève notre rêve de traverser ce continent à vélo à la rencontre d’autres cultures. 12921 kilomètres  au compteur pour vous dire qu’on a réalisé notre rêve et qu’on va en réaliser d’autres.

« Pres de 13000 bornes pour finir dans un port industriel… on aurait rêvé une fin plus esthétique mais tant pis ! Allez faut pas trainer on a un bateau pour la Corée dans une heure. »

Et nous voilà déjà repartis. Quelques vingt-cinq heures de bateau et nous voici de l’autre côté de la mer jaune. Ainsi nous amorçons notre retour en prolongeant vers l’Est. Pour l’instant aucun regret, la Corée du Sud se montre très accueillante. Un « collègue » cyclo-voyageur contacté par l’intermédiaire d’autres voyageurs cyclistes croisés en Russie (c’est une grande famille), Jouha, nous promène dans Séoul.

Bien que le projet soit officiellement fini restez attentifs aux prochains articles, nous vous préparons du collector.

« Billet précédent

22 commentairesPoster un commentaire →

  1. Tien Guill

     /  22 août 2010

    Est ce qu’il y a des tripots dans la rue? Tentez votre chance Surtout si c’est l’annee du dragon. Pauline Zuang a perdu 20 roupies en pariant sur des bouteilles de bieres au quartier Tibetain de Delhi. Est ce que vous allez au Japon ensuite? Et repassez vous par l Amerique? Bises aux Coreens et aux coreennes.

  2. Marie LE DUC

     /  22 août 2010

    Bravo les gars, nous sommes très fiers de vous…ça vend du rêve!

  3. Bénédicte R.

     /  22 août 2010

    Toutes mes félicitations de «l’autre bout du monde» !! (une deuxième raison de fêter aujourd’hui à Sanzay… :-) ).

  4. un petit coucou de Villedomer !!je viens de lire votre périple wouhaou!!!bravo!!!!courage pour la suite !!

  5. BERNIER

     /  22 août 2010

    Hello
    BRAVO !
    Vous y êtes !
    Quoi de mieux que des voyages à un rythme modéré, humain, pour perpétrer, maintenir, préserver, conserver, assurer, continuer, proroger, … l’amitié entre les … êtres humains. Vous savez ça permet des échanges :
    - « Les échanges sont la clé du mystère humain, éduquer, c’est donc initier au jeu des échanges, échanges réciproques avec ceux qui l’entourent,échanges univoques avec les humains et les civilisations d’autrefois et d’ailleurs. » Albert Jacquard
    - « Les êtres vivants sont des lieux d’échange, ils sont essentiellement dépendants de leurs échanges. Si vos échanges s’arrêtent, vous régressez dans l’échelle de complexité, vous n’êtes plus qu’un ensemble de molécules. » Hubert Reeves
    Qqs Références bédophiles : Yakari (On apprend tous les jours de ses jours…), Rahan, …

    Vous me donnez envie d’enfourcher mon vélo en direction de mes semblables sur l’ensemble de notre petite planète bleue…
    Et quelque chose qui n’a rien à voir à première vue : « Consommer mieux et moins pour VIVRE mieux avec moins de biens et plus de liens (décroissance) et vivre plus simplement pour que d’autres puissent simplement VIVRE (simplicité volontaire).
    Hasta pronto !
    Jean Marie Bernier

  6. JC

     /  22 août 2010

    Le rêve était bien au bout des pieds, bravo

  7. Arthur

     /  23 août 2010

    Bravo les gars vous déchirez, j’ai suivi le périple depuis mon bureau parisien vers vos grand espaces, continuez à nous faire rêver et à nous permettre de nous évader…

  8. Brice

     /  23 août 2010

    BRAVO BRAVO BRAVO!!

    Même si l’arrivée est moins bucolique que prévu, le pacifique reste le pacifique et ce que vous venez d’accomplir reste énorme!!

    A très bientôt dans notre belle ville de Poitiers je l’espère

  9. Maman Martine

     /  23 août 2010

    Bravo! vous avez enjambé l’horizon et atteint votre but.
    Je suis très heureuse que vous ayez pu réaliser votre rêve et partage votre joie.
    Puisse votre expérience aider tous ceux qui vous lisent à croire en leurs capacités.Nos rêves divers et variés,des

    plus simples aux plus sophistiqués sont là pour nous révéler à nous mêmes.
    Fière de votre courage et de votre détermination, je vous embrasse très fort et vous dis à bientôt!
    L’aventure continue…

  10. Simon E

     /  23 août 2010

    je t’aime tonton François.

  11. Paul E

     /  23 août 2010

    tonton François,je voudrais faire une promenade sur ton vélo à toi quand tu reviendras!
    je te fais plein de bisous
    Paul

  12. Alain

     /  23 août 2010

    FELICITATONS,
    pour la performance physique qui est la vôtre
    et
    pour la rencontre de la diversité Humaine que vous avez su nous faire partager
    au cours de ce voyage
    les ABSLYNT

  13. foucher christian

     /  24 août 2010

    chapeau bien bas messieurs a votre retour vous nous ferez rever

    a propos ca y est nous sommes prets dans une dizaine de jours nous serons a iaroslavl pour le millenaire a bientot

  14. Tatiana

     /  24 août 2010

    J’espere que vous repasserez par la Russie je vous attend mes petits coquins.
    lioubov

  15. Papa Maman Jouvin

     /  25 août 2010

    Bravo les gars
    On était sûrs de la volonté de votre réussite. Mais les vents pouvaient être contraires!!!

    On vient de passer qq jours en Bourgogne
    De la Moutarde, du fromage et du Gevrey-Chambertin vous attendent dans la cave

    Bonne continuation

    Bises

    Papa Maman Jouvin

  16. Cyriaque et Sylvain

     /  26 août 2010

    Bravo à vous !!!!!

    Nous aussi venons de toucher au but de notre voyage : Santiago ! nous poursuivons notre périple jusqu´à l’autre bout du Continent, le cap de Fisterra. ça doit vous rappeler des souvenirs… la comparaison s’arrete lá, nos kilomètres ne se comptent qu’en centaines…

    Par contre, nous avons rencontré des Coréennes sur le chemin, donc on peut vous aider pour apprendre le coréen.
    bonjour se dit : An-nyoung ha se yo
    merci : Gam sa hab nida
    bonne nuit : jal ja yo
    I love you : Sa rang hae yo
    tchin-tchin : Kombé

    Encore félicitation á vous

  17. JérémieG

     /  26 août 2010

    Je l’ai peu fait jusque là, mais là ça vaut bien un commentaire !!!!!!!!!!!!!
    C’est énorme ce que vous avez fait, merci !

    On attend la suite…

    La bise

    Jérémie

  18. Manue

     /  28 août 2010

    Z’êtes des Z’Héros!!! Hâte d’entendre en live vos aventures….
    La bise

  19. Martine et Michel DUBREUIL

     /  30 août 2010

    Salut les p’tits gars !
    Bravo j’en ai encore le souffle coupé de tous ces kilomètres. On vous envoie un bon bol d’air des bords de la Gartempe histoire de vous remettre de toutes ces pollutions traversées. Bien sûr on compte vous rencontrer à Poitiers pour partager encore un peu plus votre aventure.
    Ce week end à l’anniversaire des 50 ans de mariage d’un couple ami, avons rencontrés cousins qui ont traversé les Amériques à vélo : 12000 km au compteur. Rencontre émotions +++.
    A bientôt donc en Poitou.
    Les cavaliers randonneurs .

  20. soLENE

     /  30 août 2010

    Bravo les cocos
    c est genial, votre dernier long commentaire est captivant.
    Pour nous c ‘est fini aussi, Clara et moi venons de mettre les pieds en France c ematin meme. Profitez du retour aussi, on vous atends avec impatience.
    SOSO

  21. jules

     /  5 septembre 2010

    la suite, la suite….

  22. TIFFEAU

     /  8 septembre 2010

    Bravo les jeunes,

    Nous sommes très émus de votre courage, vous nous avez fait voyager, MERCI !..

    Bon retour à Poitiers.