Enjamber l'horizon

De Poitiers au Pacifique à vélo

Une quête dorée comme une galette !

Nous voilà arrivés à l’autre bout du monde : Vladivostok ! Tout se passe bien et nous préparons notre retour par le mythique transsibérien.

Nous vous avions promis du collector, dans notre dernier article. En voici, en voilà !

En cliquant ici, vous retrouverez la lettre que nous venons d’envoyer à notre marque favorite.

Cette lettre est accompagnée de ces photos, montrant notre amour inconditionnel pour la galette Goulibeur. C’était le motif caché de ce voyage : réussir à transporter ce petit trésor tout au long du parcours ! Ci-dessous, voici la galette voyageuse qui a sûrement fait le plus de kilomètres à vélo !

 

Découvrez également :

« Billet précédent

8 commentairesPoster un commentaire →

  1. Bubu

     /  5 septembre 2010

    Avec ça, vous allez rentrer sans problème dans le cercle!!! En en membre d’honneur au moins!!!
    Petits cachotiers va, vous nous avez bien roulés!!

    A bientôt dans notre belle Pictavie.

  2. Bubu

     /  5 septembre 2010

    Je reviens sur mon premier commentaire. En regardant de plus près les photos, on peut remarquer que l’état de votre galette se dégrade sérieusement.
    J’ai malheureusement peur pour vous que cela constitue un argument pour vous refuser l’entrée dans le cercle Goulibeur!!

  3. alain QV

     /  5 septembre 2010

    Félicitations!! A chacun sa rentrée, vous ce sera par le transsibérien, nous c’est par les couloirs du lycée Victor-Hugo! Je suis heureux que vous ayez mené à bien ce beau projet et les détours par la Mongolie, la Chine et la Corée du Sud (j’ai d’excellents souvenirs de Séoul) auront été des enrichissements bienvenus. Saluez le Pacifique de ma part et rentrez bien, amitiés,

  4. Sylvain

     /  5 septembre 2010

    C’est vrai que pour des amateurs inconditionnels de Goulibeur, vous l’avez sérieusement amochée cette pauvre galette !!! Mais si votre amour pour la galette dorée est réel, je pense que la dégustation de la dite galette a dû être un grand moment d’extase après ces longs mois de retenu.
    A très bientôt en Poitou où vous pourrez déguster en plus des galettes dorées, du melon charentais (ne tardez pas la saison se termine), du pineau et du farcis poitevin ( d’ailleurs plus difficile à emmener à Vladivostock) …

  5. Gagnez des fromages.

     /  8 septembre 2010

    Quand je vois votre exploit
    Je saute de joie
    Et je crie
    OUdelali ! (orthographe approximative)

    Jeu, De qui est cette phrase?
    indice: dessin animé dans les bois.

    Envoyez votre réponse a gjouvin@laposte.net et vous recevrez 2 fromages de chèvres véritables.

  6. cloro

     /  13 septembre 2010

    Ciao!!!
    CLAP CLAP CLAP! un grans bravo à vous les coco!
    vous êtes allés au bout du bout… on a hâte de vous revoir.
    Le retour vous réserve sans doute encore pleins de belles surprises.
    Enjoy!

  7. bonjour .erreur d’emplacement de mon dernier commentaire Amitiées jean et rose marie.le commentaire est en mongolie

  8. anne marie Godet

     /  24 septembre 2010

    Excelente la lettre!!
    très bonne idée d’avoir partagé ce voyage avec goulibeurre!! heureusement que vous aviez pas décidé de soutenir le poitou charente et son chabichou, j’ose a peine imaginer dans quel état il serait arrivé au pacifique!!
    gr bsx a toi mon cousin et bon courage a tous les 2 pour la suite! je crois que vous etes déja de retour en France!!
    alors à la revoillure!
    sophie ta cousine